Le pouvoir des blancs

Graphic Design - Mardi 22 Juillet 2014 - Ecrit par Tom Struyf

Si la page blanche est le pire cauchemar d’un metteur en pages, elle peut aussi s’avérer bénéfique. Les blancs, à savoir ces espaces libres dans la mise en pages, font par ailleurs souvent parler d’eux. Alors, une fois pour toutes : les blancs doivent-ils être vus comme un gaspillage ou, au contraire, comme un enrichissement ?

Précisons tout d’abord ceci : la mise en pages se compose de deux éléments. D’une part, il y a le texte et les images ; d’autre part, il y a l’espace dont on dispose, comme la page blanche. Le but du metteur en pages est d’utiliser cet espace de la manière la plus efficace possible, afin de faire ressortir au mieux le contenu qu’il présente. Pour ce faire, il convient de trouver la configuration idéale entre texte, images …et blancs.

 

Alors, une fois pour toutes :

les blancs enrichissent votre communication

 

Car l’espace permet de clarifier et de mieux visualiser les informations. Un texte plus étoffé ou des images plus grandes ont quant à eux l’effet inverse. C’est donc justement en laissant des blancs dans la mise en pages que le graphiste guidera le lecteur à travers votre récit. Tout comme l’espace est vital dans l’habitat, la clarté et la visibilité revêtent une importance cruciale

Àl’époquecarolingiennedéjà,onrecherchaitlebonaménagementdanslesécrits.C’estdoncàcettepériode que sont apparus les espaces entre les mots. Les blancs ne veillent pas uniquement à la bonne lisibilité entre les mots, mais aussi à la clarté entre les images, les blocs de texte et les titres. Ils représentent dès lors un atout non négligeable pour renforcer et préciser votre message

Le remplissage est aussi vu différemment selon la culture. Dans les cultures germaniques, il est abordé de manière plus stricte et plus rigide. Les blancs veillent alors à apporter la structure nécessaire. Plus l’on va vers le nord, plus la mise en pages se fait minimaliste. Ce principe se remarque aussi dans le design et l’architecture, par exemple.

Notre conseil ? Ne vous privez pas du pouvoir des blancs.

Cet article est rédigé par...

Tom Struyf – a écrit 28 articles pour The Factory Brussels.

Contactez cet auteur

Nous sommes là pour vous aider!

Contactez-nous